Suivez-nous

Blogue Gestion / Management des Odeurs

Current Articles | RSS Feed RSS Feed

Nez électroniques OdoWatch validés dans un projet ADEME - Compostage et Lieux d'enfouissement

  
  
  
  

En 2007, la mise en place d’un système de suivi en temps réel des odeurs OdoWatch sur le site ORTEC à Lançon-Provence, dans le sud de la France, a permis de valider la capacité d’un tel système à rendre compte de la gêne olfactive ressentie par les riverains de site industriels. Ce projet a été mené par Airfobep et l'ADEME.

Le site ORTEC est composé d’un site de compostage et d’un centre d’enfouissement de déchets (ISDND), toutes deux des activités génératrices d’odeurs. Trois nez électroniques ont été positionnés sur le site de façon à mesurer en continu les émissions des 4 principales sources d’odeurs du site, soit les andains du centre de compostage, le front d’enfouissement des déchets ménagers, le front d’enfouissement des boues stabilisées, le biogaz produit par le site.

describe the image

Figure 1. Positionnement des nez électroniques sur le site d'ORTEC

Les valeurs de nuisances olfactives mesurées par les nez électroniques ont été testées et validées, et comparées à celles fournies par un comité de riverains.

L’analyse comparative de ces deux groupes de données permet de conclure que le système OdoWatch rend compte efficacement de la gêne ressentie par les riverains dues aux activités du site ORTEC. En effet, lorsque les vents sont favorables à la dispersion des odeurs du site ORTEC vers le Val-de-Sibourg,  le système OdoWatch a calculé des niveaux significatifs d’odeurs pour toutes les heures où des observations avaient été signalées par les riverains. Des corrélations ont pu être réalisées entre les observations des riverains et les prédictions du système.

Le niveau moyen d’exposition aux odeurs calculé par OdoWatch permettant de générer des observations chez les riverains a été évalué à 4,5 u.o./m3. Cette valeur a par la suite été utilisée comme alarme par l'exploitant du site pour déterminer quand il devait mettre en place des actions correctives pour minimiser ses nuisances (modification des opérations, neutralisants d'odeurs).

Airfobep et l'ADEME ont valorisé ces résultats à travers différentes publications et conférences. Le système de suivi OdoWatch, plus qu'une mesure des odeurs, devenait l'outil privilégier des opérateurs de site pour minimiser leur nuisances en temps réel. 

Le système OdoWatch est maintenant utilisé sur plus de 50 sites à travers le monde.

Autre lien:

Des nez électroniques contre les nuisances olfactives: http://www.actualites-news-environnement.com/20070206-nez-electroniques-nuisances-olfactives.php

Comments

Currently, there are no comments. Be the first to post one!
Post Comment
Name
 *
Email
 *
Website (optional)
Comment
 *

Allowed tags: <a> link, <b> bold, <i> italics

Inscription à la liste d'envoi

Your email:

Thèmes par mots clefs